Mettre et enlever mes lentilles : des images pour comprendre Medelli
Mettre en favori

Mettre et enlever mes lentilles : des images pour comprendre

Il y a souvent un peu d’appréhension lorsque l’on met pour la première fois des lentilles de contact. Découvrez en images la marche à suivre pour mettre et enlever vos lentilles sans gène ni risque pour vos yeux.

Sûrement le conseil le plus important : lavez-vous bien les mains avant tout contact avec vos lentilles.

Le talon avec une épine calcanéenne

Séchez-vous les mains avec un mouchoir ou une serviette propre. Il ne faut jamais avoir les mains mouillées avant de mettre vos lentilles : des micro-organismes présents dans l’eau peuvent provoquer de graves infections de l’œil.

Le talon avec une épine calcanéenne

Ouvrez votre étui et prenez une lentille. Vérifiez que celle-ci est bien à l’endroit : elle doit avoir une forme bien ronde, comme un bol. Si les bords se retournent, prenant la forme d’une assiette plate, elle est à l’envers.

Le talon avec une épine calcanéenne

Posez la lentille au bout de votre index.

Le talon avec une épine calcanéenne

Avec la main qui tient la lentille, tirez vers le bas la paupière inférieure pour laisser apparaître un maximum de blanc. Passez votre autre main au-dessus de votre tête pour tirer votre paupière supérieure vers le haut. Il ne vous reste plus qu’à poser votre lentille avec l’index.

Le talon avec une épine calcanéenne

Pour enlever votre lentille, tirez votre paupière vers le haut, puis approchez votre autre main de l’œil. Mettez le pouce et l’index de chaque coté, puis poussez légèrement sur la lentille avant de la pincer.

Le talon avec une épine calcanéenne

 

Les produits de maquillage ne font en général pas bon ménage avec les lentilles… Le matin, maquillez-vous toujours après avoir mis vos lentilles. Le soir, retirez-les d’abord avant de vous démaquiller. Lorsque vous prenez votre douche avec vos lentilles, gardez toujours les yeux fermés sous l’eau.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
J'entretiens correctement mes lentilles de contact Medelli
Mettre en favori

J'entretiens correctement mes lentilles de contact

Vous portez des lentilles. Apprenez à les entretenir correctement. Ces conseils vous sont expliqués dans ce document proposé par la Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact.

Pourquoi faut-il nettoyer ses lentilles après les avoir portées ?

Sur l’œil, les lentilles sont dans un environnement où il y a naturellement des bactéries. La plupart sont inoffensives mais certaines peuvent devenir agressives. Lorsque votre œil est irrité et se défend moins bien, ces bactéries peuvent provoquer une infection grave.

Il y a également des bactéries sur les mains qui adhérent aux lentilles lors de leur pose et de leur dépose. Le fait de se nettoyer les mains au savon, avant chaque manipulation, diminue leur nombre de façon très importante.

Enfin les étuis, où l’on stocke les lentilles, peuvent contenir des bactéries. Ils doivent régulièrement être entretenus, nettoyés à l’aide des solutions d’entretien de lentilles puis séchés car l’humidité attire les champignons. Ils doivent être fréquemment jetés et renouvelés.

Pour la lutte contre l’infection, il est donc indispensable, après une journée de port, d’éliminer par le nettoyage les bactéries et les dépôts présents sur les lentilles afin de remettre des lentilles propres et décontaminées le lendemain.

Pourquoi faut-il éviter les contacts entre les lentilles et l’eau ?

L’eau du robinet, l’eau de piscine, l’eau douce ou l’eau de mer contiennent des organismes appelés amibes qui se transforment facilement en kystes très résistants, même aux produits d’entretien des lentilles. Ils peuvent provoquer des infections graves de l’œil. C’est pourquoi, il est déconseillé de se baigner avec ses lentilles et de rincer lentilles et étuis à l’eau.

Les produits d’entretien des lentilles sont-ils tous identiques ?

Non, il y a des produits pour les lentilles souples et des produits pour les lentilles rigides.
Deux catégories de solution d’entretien des lentilles existent :
Les solutions multifonctions contiennent différents agents chimiques pour nettoyer, décontaminer, rincer et rendre les lentilles plus confortables. Ces agents chimiques sont en partie différents d’une solution à l’autre. Il faut donc éviter de changer de solution sans prendre avis auprès de votre ophtalmologiste car vous pourriez moins bien supporter vos lentilles après. Certaines de ces solutions sont plus adaptées aux yeux sensibles. Avec les solutions multifonctions, il ne faut pas oublier de masser les lentilles lors du nettoyage. Grace à leur effet décontaminant persistant, elles permettent la conservation des lentilles quelques jours si on ne les utilise pas.

Les systèmes « oxydants » utilisent un décontaminant de très bonne qualité, le peroxyde d’hydrogène, qui ne doit pas rentrer en contact avec l’oeil. Il faut donc laisser tremper les lentilles pendant plusieurs heures et parfois rajouter dans l’étui un comprimé pour que le décontaminant soit « neutralisé » avant de reposer les lentilles sur l’oeil. Les notices, L’ophtalmologiste ou l’opticien vous expliqueront le fonctionnement de ces produits. Il n’est pas utile de masser les lentilles dans ce cas. Il n’y a pas d’effet décontaminant persistant et ils ne permettent pas la conservation des lentilles quelques jours si on ne les utilise pas.

 

Pour les lentilles rigides, la décontamination suit les mêmes principes mais utilise des produits spécifiques. La fréquence de remplacement des lentilles rigides, plus longue, nécessite un nettoyage quotidien par une solution et un nettoyage hebdomadaire par autre solution déproteinisante.

Que risque t-on si on change de marque de solution d‘entretien ?

Les solutions d’entretien contiennent des agents chimiques variables d’une solution à l’autre ou identiques mais à dosages différents. Le fait de changer de solution peut entrainer un moins bon confort voire des réactions allergiques.

Que penser des produits « blancs » parfois conseillés par les opticiens ?

Ce sont des produits vendus par des chaines de distribution d’opticiens. Le plus souvent, ce sont des produits fabriqués par les grands laboratoires mais utilisant les anciennes compositions. Ils sont un peu moins chers mais ne bénéficient pas des dernières innovations.

Pourquoi faut-il changer le produit dans l’étui chaque jour ?

Parce qu’après avoir nettoyé les lentilles trempées plusieurs heures dans le produit, les agents décontaminants et nettoyants sont moins efficaces, comme si vous recommenciez un cycle de lave linge sans remettre de lessive. Aux Etats-Unis, Il y a quelques temps, des problèmes de contamination des lentilles par des champignons ont entrainé des atteintes oculaires graves chez des porteurs qui ne vidaient pas le produit usagé de leur étui et se contentaient de rajouter du produit neuf à celui qui restait dans l’étui. Le mélange produit neuf et usagé n’étant alors pas assez efficace pour protéger d’une contamination.

Comment dois-je faire pour nettoyer mes lentilles avec une solution multifonction ?

Il faut à la dépose :

  • Vous laver les mains avec du savon et bien les sécher avant toute manipulation des lentilles.
  • retirer une lentille en fin de journée, la mettre dans la main, rajouter du produit.
  • masser la lentille avec le petit doigt (qui a moins de force et risque moins d’abimer les lentilles) au creux de la main pendant 20 secondes.
  • rincer, à nouveau, avec du produit. Faire de même avec l’autre lentille.
  • poser les lentilles dans l’étui, remplir l’étui de produit, le fermer et laisser les lentilles au moins six heures voire toute la nuit.

Le matin à la pose :

  • après vous être lavé et séché les mains, sortir les lentilles de l’étui, les rincer avec du produit sans les masser.
  • poser les lentilles sur vos yeux.
  • vider entièrement l’étui de la solution mise la veille, le sécher avec un kleenex ou papier essuie tout, le laisser face en bas sur une surface propre.

Comment dois-je faire pour nettoyer mes lentilles avec un système oxydant ?

  • ôter les lentilles après s’être nettoyé et séché les mains.
  • les mettre dans l’étui prévu à cet effet et remplir de produit jusqu’au trait.
  • fermer l’étui et laisser toute la nuit ou au minimum le temps recommandé par le fabricant sur la notice.
  • changer de solution tous les jours et d’étui régulièrement.

Fiche établie par la Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact.
Novembre 2010
Pour plus de renseignement consultez le site http://www.lentillesdecontact.info

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Les complications sont elles possibles avec les lentilles ? Medelli
Mettre en favori

Les complications sont elles possibles avec les lentilles ?

Le port de lentilles peut entrainer des complications. Les connaitre permet de mesurer l'importance de règles à bien respecter. Ces consignes vous sont expliquées dans ce document proposé par la Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact.

De quels types sont les complications ?

Les complications peuvent être :

  • infectieuses, rares mais très graves avec ulcères et abcès de cornée.

  • mécaniques, érosions cornéennes ou dépôts sur la lentille.

  • hypoxiques liées au manque d’oxygène sous la lentille provoquant de façon brutale un oedème cornéen avec un œil rouge et de manière chronique l’apparition de vaisseaux anormaux dans la cornée ou néo vascularisation limbique.

  • allergiques comme la conjonctivite giganto-papillaire entrainant gêne, sécheresse oculaire et intolérance.

  • toxiques dont sont responsables les produits d’entretien.

  • inflammatoires, rougeurs aiguës avec infiltrats.

Les complications sont-elles graves ?

Les complications infectieuses sont les plus graves. Elles peuvent entrainer la perte d’un œil si une prise en charge rapide n’est pas faite par l’ophtalmologiste.
Un abcès de cornée est une URGENCE.
Elles peuvent être d’origines :

Les complications existent-elles avec toutes les sortes de lentilles ?

En lentilles souples :

  • les plus dangereuses sont les lentilles annuelles ; elles ne doivent plus être prescrites sauf cas particuliers.

  • les infections sont moins graves avec les lentilles jetables journalières car les lentilles sont neuves et stériles chaque jour. Il n’y a pas de contamination possible par les étuis et pas de mésusage concernant l’entretien des lentilles.

En lentilles rigides :

A quoi sont dues ces complications ?

Au non respect des consignes d’hygiène des mains et au mauvais entretien des lentilles.
Au non respect de la fréquence de renouvellement.
A l’absence de prise en charge dans les 24 heures par un ophtalmologiste.

Comment puis-je éviter ces complications ?

La PREVENTION passe par l’EDUCATION.

 

Les complications mécaniques peuvent être évitées :

  • par une bonne adaptation avec suivi régulier tous les ans.

  • en rajoutant des larmes artificielles si nécessaire.

  • en augmentant la fréquence de renouvellement des lentilles si les dépôts sont importants.

 

Les allergies peuvent être évitées grâce au port de lentilles jetables journalières.

 

Les complications toxiques peuvent être évitées grâce au changement du produit d’entretien.

 

Les complications liées à l’hypoxie peuvent être évitées grâce à la prescription de lentilles en silicone-hydrogel, matériau permettant une meilleure oxygénation de l’œil.

 

Les complications infectieuses peuvent être évitées grâce à une information bien comprise et une éducation du porteur.


Votre ophtalmologiste insistera sur :

  • le respect de la fréquence de renouvellement des lentilles.

  • le respect du lavage des mains à la pose et dépose des lentilles.

  • le bon entretien des lentilles.

  • jamais de contact avec l’eau pour les lentilles et les étuis.

Fiche établie par la société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact
Novembre 2010.

Pour plus de renseignement consultez le site http://www.lentillesdecontact.info

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
En savoir davantage sur les différents types de lentilles de contact Medelli
Mettre en favori

En savoir davantage sur les différents types de lentilles de contact

Deux types de lentilles sont aujourd'hui disponibles. Leurs caractéristiques vous sont expliquées dans ce document proposé par la Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact.

Quels types de lentilles sont disponibles ?

Il existe :

  • les lentilles rigides : elles ne dépassent pas le diamètre de la cornée, sont flexibles et très pauvres en eau

  • les lentilles souples : elles dépassent le diamètre de la cornée, sont molles et hydratées

A quoi sont-elles utilisées ?

Toutes deux corrigent maintenant toutes les anomalies optiques de la vision : myopies, hypermétropies, astigmatismes et même presbytie (appelées les amétropies) et permettent d’adapter tous les patients quels que soit leur âge.

  • les rigides sont plus sécurisantes du point de vue infectieux et donc plus souvent indiquées chez l’enfant surtout en bas âge. Elles sont plus destinées aux problèmes de qualité de larmes.

  • les souples sont plus confortables dès le début mais imposent encore plus une hygiène parfaite. Les larmes doivent leur fournir l’eau de leur composition, d’où d’éventuelles sensations de sécheresse en fin de journée.

De quels matériaux sont-elles composées ?

Alliant toutes deux de l’hydrogel et du silicone en proportions variables, elles permettent des taux de transfert d’oxygène proche de celui atteint sans port de lentille, d’où un fonctionnement optimal des yeux.

Les rigides, presque complètement en silicone, permettent de majorer l’oxygénation de la cornée par passage plus important de larmes sous la lentille à chaque clignement et de tolérer un port yeux fermés.

Les souples sont :

  • soit tout hydrogel (historiquement les premières apparues), avec des taux de transfert insuffisant pour tolérer un port yeux fermés longtemps (siestes ou nuit).

  • soit hydrogel et silicone (plus récentes et devenues de première intention), aux taux de transfert le plus souvent dépassant les normes admises pour tolérer un port yeux fermés.

Rigides et souples demandent une hygiène parfaite et un entretien, nettoyage et décontamination, rigoureux.

Quels types de port ?

Les rigides permettent tout type de port, du diurne (journalier) au port dit « prolongé » du nourrisson en particulier. Leur renouvellement est généralement de une à deux années.

Les souples trouvent leur utilisation en port occasionnel (jetables journalières), en port plus prolongé voire nocturne mais sur des périodes plus limitées de huit jours à un mois avec la même lentille. Leur renouvellement, du fait de leur encrassement plus rapide que pour les rigides, doit être plus fréquent : en général quinze jours ou un mois (il existe des lentilles à renouvellement trimestriel voir annuel pour des cas très précis et exceptionnels).

Fiche établie par la société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact.
Novembre 2010.

Pour plus de renseignement consultez le site http://www.lentillesdecontact.info

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un ophtalmologue
près de chez vous

Rechercher
En savoir plus ? Parlez-en avec un médecin.
Prendre rendez-vous
chargement