Non guérissable, mon cancer devient une maladie chronique : que faire Medelli
Background

Non guérissable, mon cancer devient une maladie chronique : que faire

Lorsque le cancer n’est pas guérissable en l’état actuel des connaissances médicales, mais que sa progression est maîtrisée, la maladie peut être considérée comme chronique.

Pourquoi mon médecin m’a-t-il parlé de chronicité ?

Malgré les traitements que vous avez suivis, votre maladie n’est pas guérie. Certaines anomalies persistent, soit lorsqu’on vous examine, soit lors d’examens biologiques, radiologiques ou scintigraphiques. Des cellules cancéreuses sont encore présentes. Néanmoins, bien qu’on ne puisse pas, dans l’état actuel des connaissances, envisager une guérison, il est toutefois possible de vivre avec un cancer. On parle alors de chronicité.

Vais-je continuer à recevoir des soins si mon cancer n’est pas guérissable ?

Oui. Les soins continuent, car il reste possible de bénéficier de l’innovation thérapeutique avec de nouveaux traitements.
La poursuite des soins et la surveillance permettront de contrôler la progression de votre maladie, de freiner son évolution en respectant votre qualité de vie.
Les traitements proposés seront soit en continu, soit par cycles espacés de périodes de surveillance. Si votre cancer n’est pas guérissable aujourd’hui, les progrès de la recherche pourront peut-être faire évoluer votre situation. Par le passé, différents exemples l’ont montré.

Combien de temps vais-je pouvoir vivre avec ce cancer ?

Il est impossible de répondre précisément à cette question. Chaque cas est différent.
Pour certaines formes de cancer, les malades peuvent vivre plusieurs années.

Mon moral connaît des hauts et des bas, comment puis-je faire face ?

Il est difficile de vivre dans l’incertitude. La chronicité de la maladie implique une nouvelle façon d’envisager les traitements, la vie au quotidien et l’avenir. Cela peut induire de l’anxiété et du découragement.
Un soutien psychologique pourra vous être proposé dans le cadre de consultations psycho-oncologiques ou bien au sein de groupes de parole pour rencontrer d’autres personnes malades, exprimer votre vécu, vos difficultés et échanger vos expériences.
La chronicité de votre cancer peut également influer sur votre vie professionnelle. L’équipe médicale pourra solliciter le service social de l’hôpital pour que celui-ci vous accompagne dans des démarches parfois compliquées, nécessitant des compétences techniques : droits, statut social, aides...
L’assistant(e) social(e) de l’hôpital pourra se mettre en contact avec les administrations et les travailleurs sociaux de votre secteur.

L’annonce de la chronicité modifie la perception de votre maladie et de votre vie quotidienne. L’équipe médicale est là pour vous aider à franchir ce nouveau cap dans les meilleures conditions possibles.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Précédent Suivant
Article ARTICLE

Je fais souvent des cystites

Infos Lue 155 fois
Conseillée par 376 médecins

Recette RECETTE

Pommes de terre aux lentilles assaisonnées

Recette pour 4 personnes - 489 calories par part

Infos Lue 28 fois

Recette RECETTE

Galette de riz à l’avocat

Recette pour 1 personne - 139 calories par part

Infos Lue 17 fois

Recette RECETTE

Sandwich à la dinde et salade de fruits

Recette pour 1 personne - 545 calories par part

Infos Lue 11 fois

Précédent Suivant

Avec Medelli, trouvez aussi un oncologue
près de chez vous

Rechercher
chargement