Se protéger des maladies contagieuses : un schéma pour comprendre Medelli
Mettre en favori

Se protéger des maladies contagieuses : un schéma pour comprendre

Ce schéma permet de visualiser comment éviter la transmission des maladies contagieuses comme la grippe par exemple. Pour cela il vous suffit de respecter quelques règles pour limiter les risques. Cela vous permettra de vous protéger mais également de protéger votre entourage. Votre médecin pourra le commenter avec vous.
Voici les modifications du champ visuel mesurées sur un œil gauche

 

Quelques précautions à prendre :

  • Au quotidien : je me lave les mains régulièrement avec du savon, avant de passer à table,  quand je cuisine, après être allé aux toilettes, quand je touche une plaie, après m’être mouché ou éternué.

  • Quand je suis à l'extérieur, j'utilise une solution hydroalcoolique.
  • En situation de contagion : je me couvre la bouche quand je tousse ou éternue, je jette mes mouchoirs en papier à la poubelle, et je me lave de nouveau les mains.
  • Je protège les plus fragiles.
  • A la maison : j’aère ma maison tous les jours, je fais le ménage et lave les jouets de bébé régulièrement.
  • Pensez également à être à jour dans vos vaccins !

  • En faisant du sport : j’évite de marcher pied nu.
Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Vaccination : protégez votre organisme après 65 ans Medelli
Mettre en favori

Vaccination : protégez votre organisme après 65 ans

Avec l’âge l’organisme devient plus sensible aux infections. Pour limiter au maximum la pénétration d’agents pathogènes, mieux vaut rester observant sur le calendrier vaccinal spécifique des plus de 65 ans. Voici un rappel des points essentiels de cette prophylaxie !

Il est nécessaire de faire un point général sur les vaccins chez les plus de 65 ans. Ces derniers sont d’ailleurs invités à s’immuniser contre la grippe. Considérés comme un groupe à risque, ils bénéficient de la prise en charge de ce vaccin. C’est un geste de prévention essentiel non seulement pour se protéger mais aussi pour protéger les autres. Si la France reste bien protégée contre le tétanos, en raison d’une couverture vaccinale élevée, il est toutefois nécessaire de bien procéder au rappel du vaccin combiné tétanique, poliomyélitique et diphtérique. Pour rappel, ce dernier est à effectuer tous les dix ans. Qu’en est-il de la coqueluche ? Elle peut avoir des conséquences importantes chez les personnes âgées : la présence d'une toux persistante peut conduire à des fractures de côtes, une incontinence urinaire, une pneumonie ou encore une hospitalisation. La vaccination contre cette maladie qui resurgit peut être recommandée tous les 10 ans à partir de 65 ans.Quant au zona, il est dû à la réactivation du virus varicelle-zona (VVZ). Cette maladie infectieuse éruptive entraîne des complications extrêmement invalidantes, dans les cas les plus sévères. Aujourd’hui un vaccin est disponible. Il est recommandé aux plus de 65 ans.

Source : HCSP, INPES, consultés le 24 novembre 2015 Document rédigé par Destination santé.Crédit photo : Phovoir
Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
chargement