Surveillance étroite car je peux développer un
Background

Surveillance étroite car je peux développer un "IRIS"

Vous débutez un traitement antirétroviral. Si votre charge virale est très élevée et votre taux de CD4 faible, vous serez étroitement surveillé(e), afin de dépister et de prendre en charge un éventuel IRIS ou syndrome inflammatoire de restauration immunitaire.

Qu’est-ce qu’un IRIS ?

Le traitement anti-VIH permet de contrôler le virus et de restaurer votre système immunitaire : cette restauration immunitaire se produit rapidement, dans les semaines qui suivent la mise en route de votre traitement, ce dont témoigne la remontée des CD4.
L’apparition ou la résurgence de signes d’infection au cours de cette période est ce qu’on nomme un

« syndrome inflammatoire de restauration immunitaire » ou IRIS (d’après l’expression anglaise) : il s’agit d’une réponse inflammatoire exagérée du système immunitaire ainsi restauré vis-à-vis d’agents infectieux opportunistes présents dans les tissus, parfois sans qu’on le sache. C’est pourquoi l’IRIS peut révéler une infection opportuniste qui ne s’était pas encore manifestée.

Pourquoi serai-je particulièrement surveillé(e) ?

Le plus souvent, ce syndrome inflammatoire survient chez des patients présentant avant la mise sous traitement :

Si c’est votre cas, vous ferez l’objet d’une surveillance étroite dans les semaines qui suivront le début du traitement anti-VIH.

Comment cet IRIS évolue-t-il ?

Après quelques semaines, le traitement de l’infection opportuniste en cause, associé à des médicaments contre la fièvre, la douleur et à des anti-inflammatoires, permet, dans la plupart des cas, d’obtenir une amélioration sans arrêter le traitement anti-VIH.
Dans certains cas plus sévères et marginaux, un traitement par corticoïdes, une hospitalisation, une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires.
Ces symptômes disparaîtront en quelques semaines.

Il s’agit de symptômes temporaires, qui ne doivent pasvous faire renoncer à votre traitement. Celui-ci est indispensable pour vous permettre de contrôler l’infection par le VIH, de récupérer toutes vos capacités immunitaires et de prévenir la survenue d’autres infections opportunistes.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Précédent Suivant
Article ARTICLE

Diabète et nerfs

Infos Lue 16 fois
Conseillée par 878 médecins

Recette RECETTE

Salade de riz complet au poulet et aux olives

Recette pour 4 personnes - 470 calories par part

Infos Lue 6 fois

Lien LIEN

Je m'informe sur la réhabilitation respiratoire

Infos Lue 31 fois
Conseillée par 320 médecins

Article ARTICLE

Je choisis les personnes à qui je parle de ma séropositivité

Infos Lue 9 fois
Conseillée par 357 médecins

Précédent Suivant

Avec Medelli, trouvez aussi un infectiologue
près de chez vous

Rechercher
chargement