Témoignage de Yan : j’ai trouvé l’énergie pour combattre mon psoriasis Medelli
Mettre en favori

Témoignage de Yan : j’ai trouvé l’énergie pour combattre mon psoriasis

Yan souffre de psoriasis depuis l’âge de 36 ans. Sans savoir de quoi il s’agissait, il a vu l’aspect de sa peau changer progressivement. Il a ensuite trouvé l’énergie nécessaire pour affronter le regard des autres et suivre un traitement adapté. Voici son témoignage
http://agriculture.gouv.fr/

« Mon psoriasis a commencé d’abord par des petites marques sur les coudes et au niveau des genoux. Ça a duré comme cela pendant un an. Au début, je ne savais pas vraiment ce que c’était. Je n’avais aucune démangeaison, aucune rougeur, juste la peau qui desquamait énormément. Ensuite, des plaques rouges sont apparues à différents endroits du corps, de manière très aléatoire principalement sur les bras et les jambes. »

Une image de soi qui change

« L’impact sur ma vie de tous les jours a été une sorte d’enfermement sur moi-même. C’était très contraignant dans ma vie professionnelle, car à cette époque-là je devais rencontrer énormément de clients et ça devenait très délicat dans mes relations avec eux.

Pour prendre en charge le psoriasis, je suis allé voir un dermatologue qui m’a donné très rapidement une crème pour traiter les premières taches. Mais lorsqu’elles se sont étendues à plus de 30 % de mon corps, il a fallu essayer autre chose. J’ai changé d’alimentation, j’ai essayé d’avoir une meilleure hygiène de vie. »

Devenir acteur de son traitement

Pour combattre sa maladie, Yan a choisi de devenir acteur de son traitement en accompagnant les médicaments d’un changement radical de son hygiène de vie. 

« J’ai souhaité devenir un peu plus actif dans le combat contre le psoriasis. Avant de prendre les médicaments qui m’avaient été prescrits, j’ai décidé de faire quelques recherches, rapides pour voir quels étaient mes moyens d’action au quotidien. Je voulais moi aussi prendre part au "combat".

Les évolutions dans ma vie ont eu lieu à différents niveaux. Premièrement sur mon hygiène de vie mais aussi dans ma façon de penser, et dans ma façon de consommer. Ces actions ont été menées de manière très intense pendant 4 mois. C’est au bout du quatrième mois que j’ai commencé à voir des résultats assez positifs grâce à d’autres traitements alternatifs. Ils ont peut-être eu seulement un effet placebo, mais en tout cas j’ai vu une nette amélioration. Je suis revenu à mon travail et les gens ont constaté qu’il y avait quelque chose de différent.

Après ces 4 mois, je suis tombé dans un cercle vertueux où tout redevenait possible. En continuant le travail, c’est devenu de plus en plus facile et j’ai pu arriver en 6 mois, grâce aussi à de la PUVAthérapie, à éliminer complètement le psoriasis. »

L’aide précieuse des associations

« Le travail des associations est très important notamment maintenant avec internet où l’information circule très vite, car il y a beaucoup de mauvaises informations sur certains sites. Leur travail est très important pour que le grand public soit au courant : il y a énormément de gens autour de moi qui ne connaissaient pas la maladie et qui l’ont découverte à travers moi.

Pour aider une personne atteinte de psoriasis, je lui dirais d’être très active dans sa démarche. Il existe énormément de moyen de le combattre, par la dermatologie, par la médecine, par différents types de traitements mais également en soi-même. On a un potentiel énorme en nous pour combattre cette maladie. Il faut se prendre en main, ne pas se laisser aller. C’est un peu facile à dire mais finalement, c’est cette démarche-là qui nous permet d’avancer de manière très générale, mais également de lutter encore plus contre le psoriasis. »

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Je me lave les mains plusieurs fois par jour Medelli
Mettre en favori

Je me lave les mains plusieurs fois par jour

Cette vidéo vous apprend à bien vous laver les mains. Le Dr Unvois vous explique qu'une bonne hygiène des mains vous permet d'éviter d'attraper des maladies et d'en transmettre à votre entourage. Enfants, adultes, pensez à vous laver les mains plusieurs fois par jour.
Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Je prends soin de mes jambes lourdes Medelli
Mettre en favori

Je prends soin de mes jambes lourdes

Varices, jambes lourdes et enflées, crampes nocturnes sont les principales manifestations de l’insuffisance veineuse. Une bonne hygiène de vie permet de la prévenir et de la soulager.
  • Perdez vos kilos superflus qui pèsent sur la paroi des veines de vos jambes. Le surpoids augmente le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et de problèmes articulaires. Une perte de 5 à 10 % de votre poids réduit de façon significative ce risque. Votre amincissement repose sur la mise en œuvre de règles d’hygiène et de diététique simples et la reprise d’une activité physique.

  • Buvez 1,5 litre d’eau par jour. L’eau favorise le drainage et l’élimination des déchets de l’organisme. C’est le principal constituant de nos cellules. Notre corps est composé à 65 % d’eau. Celle-ci est éliminée régulièrement (urine, transpiration, respiration) et doit donc être renouvelée sans attendre d’avoir soif.

  • Portez des vêtements amples et des talons plats. Evitez les chaussettes et les bas dont les élastiques entravent la circulation sanguine.

  • Préférez les douches fraîches aux bains. La chaleur dilate les vaisseaux et empêche le retour veineux. Douchez vos jambes à l’eau fraîche dans le sens du retour veineux, de la cheville vers la cuisse.

  • Si vous êtes assis(e) au travail, évitez de croiser les jambes, faites régulièrement des mouvements de pied. Marchez autant que possible quelques minutes toutes les heures, préférez l’escalier à l’ascenseur. Garez votre voiture à quelques minutes du bureau ou descendez une station avant votre arrêt.

  • Evitez les longues stations debout, le piétinement, et ne séjournez pas dans un endroit chauffé par le sol.

  • Si vous voyagez en avion, faites quelques pas aussi fréquemment que possible. Portez des bas de contention. Assis(e) à votre place, faites des exercices en contractant régulièrement les mollets, faites des flexions de chevilles et de genoux. Buvez régulièrement.

  • Surélevez légèrement vos pieds pour dormir. Chaque soir, massez-vous les jambes, de la cheville vers la cuisse.

  • L’été, restez à l’ombre d’un parasol. L’exposition prolongée au soleil dilate les veines, le sang stagne dans les jambes et le retour veineux n’est plus assurécorrectement.

  • Pratiquez une activité physique quotidienne pendant au moins une demi-heure comme la marche, le vélo, la natation... En travaillant, les muscles de vos jambes améliorent la circulation sanguine et le retour veineux.

  • Favorisez les exercices journaliers en allant à la boulangerie ou chercher les enfants à pied.

    Pour combattre l’insuffisance veineuse, l’idéal est de pratiquer un sport qui impose un effort progressif des muscles des membres inférieurs et une respiration régulière, afin de favoriser le retour veineux :

    • La marche prolongée du type randonnée.

    • La bicyclette ou le vélo d'appartement.

    • La natation avec battement de jambes.

    • La gymnastique au sol en favorisant les mouvements des muscles abdominaux, fessiers et jambiers.

    Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
    Je me brosse les dents plusieurs fois par jour Medelli
    Mettre en favori

    Je me brosse les dents plusieurs fois par jour

    Cette vidéo vous apprend à bien vous brosser les dents. Le Dr Unvois vous explique qu’une bonne hygiène dentaire vous permet d’éliminer la plaque dentaire responsable des caries. Enfants, adultes, pensez à vous brosser les dents plusieurs fois par jour.
    Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

    Les fiches récemment consultées

    Avec Medelli, trouvez aussi un médecin généraliste
    près de chez vous

    Rechercher
    chargement